Présentation

La Brasserie du Condroz est une nouvelle coopérative qui a été créé par 4 amis en juin 2018.

 

Nous cherchons à produire une bière artisanale de qualité dans une dynamique participative.

 

La Philosophie du projet :

 

Après avoir rencontré plusieurs acteurs locaux et experts dans différents domaines, nous avons décidé d’opter pour la forme de coopérative pour notre projet.

 

Nous avons donc créé une société coopérative à finalité sociale (Société Coopérative à Responsabilité Limitée à Finalité Sociale, SCRL FS, pour être plus précis) où les associés recherchent un bénéfice patrimonial limité.

 

Nous prévoyons de redynamiser la filière de l’orge brassicole en permettant aux agriculteurs d’être sûr d’avoir un prix convenable pour leur production de part un partenariat avec une nouvelle malterie du Brabant wallon et de soutenir les plantations de houblons dans la région avec déjà un partenariat avec la Houblonnière du Condroz à Schaltin.

 

Le produit et objectif de l’investissement :

 

La production de bière artisanale au sein de la Brasserie du Condroz se veut résolument locale ou belge concernant les ingrédients dont elle va se servir lors de ses brassins.

 

Nous disposons d’une bière blanche, d’une bière ambrée et d’une bière noire pour l’instant.

Une bière blonde ainsi qu’une bière brune sont depuis venues complèter la gamme.

 

De nombreux brassins ont été nécessaires avant de trouver la recette de toutes ces bières.

Nous avons déjà acquis du matériel tel que moulin à grain, cuves de brassage et de filtration ainsi que des tanks de garde.

 

Dans le cadre de la création de notre nouvelle brasserie , nous lançons un appel public à l’épargne et aux coopérateurs afin de pouvoir assurer notre développement et pour nous aider à financer le matériel manquant :

- Un système de production d’eau chaude

- Une embouteilleuse

- Une étiqueteuse autocollante

 

Le choix de cet outil de financement reflète la volonté de la coopérative de faire participer les consommateurs et les producteurs dans le développement de la société.

Les initiateurs ont réalisé une étude de faisabilité approfondie et se sont entourés de conseillers.

Par la suite, les statuts de la société coopérative ont été rédigés et l’entreprise est en phase d’obtenir son agréation auprès du Conseil National de la coopération.

Ajouter un commentaire

 
×